aller à la navigation

L’échange et l’aide des autres / Centré sur moi même janvier 26 2017

Infos : , ajouter un commentaire

24 janvier 2017

Seance avec Hedia à 12h15

Je n’étais pas sûr de vouloir y aller aujourd’hui car je me sentais bien globalement et ressentais pas le besoin de parler a priori.

j’y suis quand même allé car une partie de moi me disait qu’il s’agit d’un long processus de guerison, et que tout (mes problemes ou blessures) n’allait pas partir du jour au lendemain. Donc la partie qui avait plus envie d’y aller  a gagné :)

Hedia me relance sur la culpabilité, mon auto-punition, comment je ne m’autorisais pas à réussir, au succès… je m’empêche de m’épanouir ou de réussir dans la vie. alors qu’elle me parle je visualise ma relation avec mon père… elle me dit de me rappeler de mes 23 ans, qch s’est passé ?? j’essaie de me concentrer ou de faire attention aux images qui me viennent en tête… je pense tout d’abord à ma periode de recherche d’emploi ou j’ai craqué en pleurs et mon père etait au bout du fil… je pleurais parce que quelque part je le decevais je pense, il n’avait pas été méchant avec moi dans mes souvenirs, plutôt réconfortant je pense à ma surprise…

je me suis ensuite rappelé de l’épisode de l’ambassadeur US avec lequel il m’a mis en relation pour un MBA. Une partie de moi était attirée par cette opportunité mais je ne voulais pas de cette faveur, parce que dans ma croyance, ça voulait dire que je lui serais redevable… alors que je voulais me faire à la force du poignet, à la méritocratie, sans demander de l’aide à personne.

Je pense alors à ma manière de gérer ma vie, à ma tendance à ne pas demander de l’aide à autrui quand j’ai besoin, à être plutôt un solitaire, à ne pas me laisser atteindre par les emotions ou les sentiments envers autrui. en sortant de la séance, je me rappelle ma mère qui est pas mal comme ça,  limite on a l’impression qu’elle s’excuse de vivre ou de faire partie de ce monde ou de cette communauté. Suis je en train de prendre cette voie ? je ne le souhaite pas, je souhaite être plus ouvert aux autres et de les solliciter plus.

Hedia m’explique que la Vie est échange, entraide, refuser l’échange ou l’entraide c’est refuser de vivre en fait ! :(

On prend de chez qqn ou qqn nous donne et on transmet qch à qqn d’autre, pas necessairement la personne qui nous aidé en premier lieu… la vie est échange et transmission.

Hedia me dit que j’ai peur de mon père parce que j’ai été le plus proche de lui et que je me sens le plus sensible à ces attaques ou le plus ‘atteignable’. Que je n’avais aucune raison de me sentir coupable de ce qui pourrait lui arriver de négatif dans la vie. c’est sa vie et ce sont ses choix qui guident sa destinée.

Mon sentiment d’impuissance à aider mon père m’a longtemps miné, il est temps de penser à moi et à réussir ma vie sinon elle va défiler sans que je le sache et j’aurais passé mon temps à vouloir changer mon père, plaire à mon père, sauver mon père quand je sais que je ne peux tout simplement pas le faire… alors pourquoi se pourrir la vie avec tant de tracas ?

Je m’autorise à réussir, et maintenant je passerais à je veux réussir !!!! :)

Je veux du bien dans ma vie, de l’harmonie, de l’épanouissement !!!

J’aime bien Hedia, elle est rigolotte comme thérapeute, elle me déconcerte par sa simplicité et son originalité aussi :) 

L’Intention et croyance persistante janvier 10 2017

Infos : , ajouter un commentaire

10 janvier 2017

Aujourd’hui, en voyant Hédia, nous sommes venus rapidement à parler de ma situation professionnelle. je ne comprends pas pourquoi je me complais dans ma situation de procrastination alors que je ne travaille plus depuis juin de l’année dernière.

Peur de l’échec, mais surtout “Peur de la déception” me dira t elle !!

bcp discuté, bcp parlé d’Intention… que quand je mets une intention négative à qch ça ne se termine pas bien… que j’avais peur d’etre décu par les opportunités professionnelles, que j’avais une croyance persistente : “ca ne va jamais comme je veux” qui entraine des schémas de pensée dangereux ou contre productifs

O

winik?

ah je viens de voir

le fait de croire que “ca ne va jamais comme je veux”

O

elle a senti ça?

non, bcp de discussion, et elle me touchait pour valider telle ou telle hypothèse

donc je disais

O

dis lui pas touche!!!!

cette croyance conduit à 2 attitudes

pause: hahahhahahahhaha

pleinn de bousset

fin de la pause

O

2 attitudes : une active et une passive

active : je flatte mon ego, j’ai raison et les autres ont tort, ca ne va jamais comme je veux…

je justifie une situation qui ne me plait pas

je râle

attitude passive : procrastination, peur de la deception ou de l’echec, repli sur soi

O

toi tu es danlaquelle des attitudes?

bah les 2 je pense, à doses variées

la séannce était surtout axée, la prise de consciennce de cette pensée persistente

De laisser tomber le fait d’avoir raison

et de se justifier

ça ne veutt pas dire que j’ai tort

mais que je choisis d’y faire face et de rester déterminé et confiant en soi pour aller au bout des choses

que l’intention que l’on met dans toutes nos actions est très importante et détermine leur issue

une séance que j’ai trouvée enrichissante pour moi en tout cas

je ne me rendais pas compte que j’avais cette pensée persistante

O

c est cool que ca t a aidé !

et que d’elle découlait pas mal de choses dans mon attitude

t’as tout compris ?



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 9 articles | blog Gratuit | Abus?